Le Ministre de la Communication et des Médias a procédé le samedi 20 avril dernier à l’inauguration du centre de santé du village de Kouassiblekro dans la région de Gbêkê. Comportant le logement de sage-femme tout équipé, l’infrastructure sanitaire a été  inaugurée en présence de toutes les autorités et cadre de la région, à la grande joie des populations.

C’est un véritable soulagement pour la population de cette localité, qui parcourait des kilomètres pour recevoir des soins à Bouaké. Désormais les femmes pourront accouchés sur place, et les malades pris en charge dans ce centre.

Dame Konan Amoin, ménagère et mère de 6 enfants ne cache pas sa joie devant cette réalisation. Pour elle, la construction de ce centre de santé va freiner la mortalité infantile et les cas de décès de femmes pendant l’accouchement, faute de soins.

« Je suis heureuse aujourd’hui avec l’inauguration du centre de santé, parce qu’avant on était obligé de payer transport jusqu’à Bouaké. On pourra se soigner sur place. Nos bébés seront bien suivis par la sage-femme ici même. »  a déclaré dame Konan.

Ce centre de santé sera également équipé d’une ambulance dans les jours à venir, pour les cas d’évacuation  d’urgence.

Ayant fait du développement du Gbêkê son cheval de bataille, le Ministre Sidi TOURE a procédé à investi ce même jour le bureau de la Mutuelle de  Développement de Kouassiblekro (MUDEKOUA). Une association qui a vu le jour en mars 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.