Sidi Touré explique la crise de Béoumi à sa base politique et aux populations de Bouaké

Le Ministre de la Communication et des Médias, M. Sidi TOURÉ, natif de Béoumi a suivi de bout en bout la récente crise entre les communautés Baoulé et Malinké. Ayant p pris une part active au retour au calme, il a fait le point de la situation de Béoumi aux militants du RHDP et aux populations de Bouaké, le samedi 15 juin dernier.

Il s’est adonné à cet exercice d’abords dans un complexe hôtelier de la ville de Béoumi, ensuite  au Palais des Carnavals de Bouaké. A chaque étape de sa tournée de sensibilisation, le Porte-parole du Gouvernement  a expliqué les causes des affrontements sont survenus et les conséquences engendrés.

Le Ministre Sidi TOURÉ ,  après avoir déploré cette folie meurtrière, a demandé aux uns et aux autres de s’inscrire résolument dans la Paix. Il a également demandé aux militants RHDP de s’inscrire dans promotion du bilan du RHDP plutôt que de chercher à opposer les populations les unes aux autres.

Il a aussi réaffirmé la ferme volonté du Gouvernement à rechercher, trouver et punir les instigateurs des affrontements à travers la justice. « Il faut qu’on se rende compte de la gravité des faits. Il faut passer un message de cohésion aux populations. Des gens manipulent l’appartenance ethnique pour masquer leurs insuffisances politiques. Il faut barrer la route à ceux qui veulent tenir un débat tribal. On refuse de voir le bilan du Président de la République qui saute aux yeux. Au RHDP on n’a aucun problème du point de vue tribal. Le RHDP est le seul parti qui a une véritable assise nationale.  Béoumi crise a causé 14 morts, 02 disparus jusqu’à ce jour, 120 blessés, 22 personnes interpellées, 05 gardes à vue et plus de 600 déclarations de destructions de bien. C’est inacceptable. Le pardon d’accord, mais pas avant la justice, pas avant de savoir qui a fait quoi dans cette crise » A expliqué  le Ministre Sidi TOURE.