Sidi Touré aux populations de Béoumi : tournez le dos aux partisans du clanisme et votez le RHDP

Présent dans le Gbêkê depuis le début de la campagne des élections municipales et régionales prévu le 13 octobre 2018, le Ministre Sidi Touré multiplie ses soutiens aux candidats RHDP de la région du Gbêkê. Il dénonce les campagnes tribalistes menées par des candidats « en manque d’arguments » et interpelle les populations.

« Tournez le dos à ceux qui prêchent le clanisme. Nous n’avons pas besoin de ça. Béoumi aspire au développement tant attendu depuis des décennies. C’est dans la cohésion et le rassemblement que nous allons y arriver. Nous sommes témoins des dégâts de la politique de l’exclusion dans notre pays. Ne commettons par l’erreur et n’acceptons plus qu’on nous divise sur l’autel des intérêts personnels », a déclaré le Ministre Sidi Touré lors du meeting du lancement de la campagne de Traoré Yacouba, candidat RHDP à la mairie de Béoumi.

Pour le Ministre le message de développement n’a pas de couleur. Il faut la somme de toutes les expertises pour faire renaitre la commune.  La somme de nos diversités est une force pour le développement, et Béoumi devrait en être fière. Le RHDP symbolise l’union et l’inclusion.

« Au RHDP, nous ne parlons pas de partis politiques ni d’ethnies mais de famille réunie. Notre point commun c’est le développement tel qu’amorcé par le président Alassane Ouattara », souligne Sidi Tiémoko Touré.

Il a justifié le choix du RHDP par le chapelet des réalisations à Béoumi (Pont, reprofilage des routes, agence emploi jeunes, électrification des villages…). Pour le Ministre de la Communication et des Médias l’heure est au rassemblement autour des bâtisseurs.

« Consacrons notre énergie au travail qui nous attends. Avec le RHDP c’est le moment de changer les choses dans le Gbêkê. Au soir du 13 octobre Le RHDP doit triompher dans toutes les urnes », a-t-il conclu.

Rappelons que pour les campagnes régionales le Ministre Sidi Touré est aux côtés du Ministre Jean Claude Kouassi, candidats RHDP.  Il entend sillonner tous les départements du Gbêkê pour partager la vison du RHDP.