Sidi Touré appelle les Ivoiriens au respect du Président de la République

Présent  à Bondoukou le vendredi 14 juillet,  à l’occasion de la tournée d’échanges et d’information dénommée « Les Rendez-vous avec les Jeunes » Sidi Touré, le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique a invité les Ivoiriens à respecter le Président de la République.

« En Afrique, on n’agresse pas son père » a-t-il martelé. Pour lui, il est  « légitime d’avoir de l’ambition ». Mais cela ne doit pas nous amener à « manquer de respect au père au nom de cette ambition ».

Cette sortie du ministre fait suite aux soubresauts socio-militaro-politiques que vit la Côte d’Ivoire depuis quelques mois. Et dont certains doigts accusateurs tiennent le Président de la République pour responsable.

Evoquant la crise interne au sein de la coalition au pouvoir, Sidi Touré a tenu à indiquer que Alassane Ouattara « a donné une orientation qui est le RHDP et chacun doit rester conforme à celle-ci». Aussi invite-il ses « frères » à laver le linge sale en famille et non sur la place publique.

Pour avoir été pendant longtemps  l’un des proches collaborateurs d’Alassane Ouattara, le Ministre Sidi Touré affirme que ce dernier ne dispose pas d’un esprit de division ou d’iniquité. « Pendant près de 10 ans, nous avons été ensemble dans l’opposition, jusqu’à ce qu’il accède au pouvoir. Et, j’ai été copté pour travailler avec lui en tant que chef de cabinet. Je peux vous l’assurer, jamais le Président de la République n’a fait de différence entre « ses enfants ». Il a toujours traité tout le monde sur le même pied d’égalité sans préférence aucune ».

Par ailleurs, Sidi Touré a rappelé à tous les jeunes présents dans la salle de la mairie de Bondoukou une sagesse africaine qui dit qu’on ne doit pas « discuter de l’héritage du père pendant qu’il est encore vivant ».