Service Civique: la Côte d’Ivoire s’imprègne de l’expérience israélienne

Du 1er au 6 février 2017 le ministre de la Promotion de la Jeunesse de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique, Sidi Tiémoko Touré, a effectué une mission d’imprégnation en Israël.
Il s’est agi pour le ministre et sa délégation de s’enquerir du dispositif israelien en matière de service civique afin de bâtir un modèle ivoirien. Cette mission avait pour but également d’identifier tous les acteurs et partenaires israéliens capables d’assister techniquement et financièrement la Côte d’Ivoire. Ce, en termes de  mise en place, dudit dispositif et programmes de développement de l’emploi des jeunes et d’autonomisation des jeunes filles.
La première séance de travail a eu lieu avec  les autorités militaires à la base militaire Mihvé Alon. S’en est suivi d’autres rencontres pour la délégation ministérielle avec différentes personnalités, à plusieurs endroits, notamment:
Le Service de Coopération du Ministère des Affaires Etrangères (MASHAV) et son  centre dédié à la formation professionnelle (OFRI), qui offre des programmes dans les domaines de l’éducation, la santé, l’agriculture, le civisme et la citoyenneté, également le renforcement des capacités des femmes. Le Ministre Sidi Touré a parrainé la cérémonie de remise de diplômes organisée à l’occasion, et a été fait ainsi que toute la délégation, membre d’honneur de cette institution.
Par la suite, une rencontre s’est tenue avec Mme Dafna Lifshitz responsable de l’ONG Appleseeds Accademy. Structure qui favorise l’acquisition de compétences technologiques des populations défavorisées, dans le but de leur insertion socioprofessionnelle.
Cette journée s’est achevée par une rencontre avec M. Uri Sela, entrepreneur dans l’éducation technologique en Afrique, notamment au Cameroun.  
Les journées suivantes ont été ponctuées par des visites terrains dans les structures telles que NETAFIM, spécialisé en équipements d’irrigation goutte à goutte. Une visite également au village agricole et d’élevage BEN SHEMEN qui allie formation scolaire liée aux innovations agricoles telles que la culture sous serre, hors sol ou hydroponique, l’irrigation goutte à goutte, l’élevage de bovins et de volailles. Une séance de travail à l’ORT, centre de formation professionnelle, de recherche et développement dans les métiers de l’artisanat, de l’architecture et de l’énergie renouvelable.
Tous ces échanges ont permis au ministre Sidi Touré d’identifier des opportunités réelles de collaboration entre la Côte d’Ivoire et l’Etat d’Israël. A cela s’ajoute la volonté manifeste des autorités israéliennes d’apporter une assistance technique à la Côte d’Ivoire pour ses besoins et de développer des relations d’affaires avec des opérateurs privés dans l’éducation et l’agriculture.
Au niveau Institutionnel, un diner de travail s’est effectué entre le Ministre Sidi Touré et son homologue israélien M. Haim Katz, à l’issue duquel une invitation a été adressée à ce dernier pour une visite en Côte d’Ivoire. Invitation bien accueillie par le ministre du travail israélien, qui séance tenante, a donné son accord.