Pratiques professionnelles à l’ISTC : les jeunes ivoiriens invités à compter sur leur pays

Le ministre délégué auprès du président de la République chargé de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Sidi Tiémoko Touré, et le directeur de cabinet du ministre de la Communication, ont appellé la jeunesse à compter sur l’Etat ivoirien, pour leur insertion professionnelle.

Ces deux personnalités ont lancé cet appel à l’occasion des Pratiques professionnelles (PP) des étudiants inscrits aux cours du soir à l’Institut des sciences et techniques de la communication (ISTC) d’Abidjan, en présence des représentations diplomatiques et institutionnelles.

Pour Sidi Tiémoko Touré, le gouvernement entend préserver les jeunes des pires formes de vices dont la drogue, avec la mise en place de l’Agence emploi jeunes, soulignant que la formation professionnelle des jeunes est incontournable, dans la marche du pays vers l’émergence.

« L’employabilité des jeunes est une préoccupation pour le chef de l’Etat. Bientôt, vous aurez de bonnes nouvelles », a-t-il promis, avant d’offrir des stages à cinq étudiants provenant de chacune des cinq écoles de l’ISTC, avec possibilité d’emploi.

Le directeur de cabinet du ministre de la Communication, Dr Gnamien Pascal, a invité les jeunes à se détourner de l’immigration clandestine, « souvent source de drame, de tragédie, avec l’illusion que le bonheur se trouve ailleurs », leur demandant de faire confiance au gouvernement.

Il a également prié les acteurs du monde du travail d’ouvrir leurs portes aux étudiants qui ont été mis, deux mois durant, en situation réelle de travail, à travers cette manifestation qui consacre leur talent et leur savoir-faire.

A travers des articles relatifs à l’abattoir de Port-Bouët, des magazines sur le grossissement de certaines parties du corps et le travail des enfants, la conception de site web en 3D et 2D destiné à promouvoir les activités de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS), la mise en place d’intranet et extranet pour redynamiser le système de communication de l’ISTC, etc., les étudiants de Licence 3 et Master 2 issus des écoles de journalisme, production audiovisuelle, publicité marketing, télécommunications et technologies de l’audiovisuelle et des arts et images numériques ont démontré, à l’assistance, leurs connaissances pratiques.

(AIP)
ar/tm

Source : abidjan.net