Marina Djava et Aman Baptiste ado, les lauréats de la bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon reçus par le Ministre Sidi Toure

TABY Marina DJAVA, et AMAN Baptiste ADO, sont les deux lauréats de la 5ème édition de la bourse Ghislaine DUPONT et Claude VERLON qui s’est tenue le vendredi 02 novembre dernier à l’Institut Français d’Abidjan. Ils ont été reçus cet après-midi par monsieur SIDI TIEMOKO TOURE, Ministre de la Communication et des Médias, Porte-parole du gouvernement à son cabinet.

« Je ne pouvais que susciter cette rencontre pour vous recevoir et vous traduire de vive voix et de façon personnelle, ma fierté et mon admiration à votre endroit… » a d’entrée de jeu affirmé le Porte-parole du Gouvernement.

Dans une ambiance bon enfant, le Ministre de la Communication et des Media, admiratifs  de l’enrichissante expérience des deux lauréats, leur a permis de traduire leurs sentiments avant, pendant et après leurs récompenses.

Si pour Marina DJAVA, journaliste à la radio communale de Yamoussoukro, ce prix reçu est l’accomplissement d’un rêve qu’elle a toujours nourri, pour le technicien AMAN ADO Baptiste, ce succès est le fruit de nombreux échecs qui ont parsemés le chemin de son travail.

Convaincu de leurs différents talents, le Ministre de la Communication et des Médias,  a réaffirmé la fierté qui l’anime de les recevoir : « (…) Le meilleur pour vous est à l’horizon, (…) on fera de grandes choses ensemble, car vous me confirmez que de nombreux talents sont enfouis dans nos radios communautaires. »

Nos lauréats, accompagnés de M’MAH CAMARA, présidente de l’Association de la Presse Étrangère en Côte d’Ivoire et de monsieur Pierre PINTO, envoyé spécial permanent de RFI à Abidjan,   s’envoleront dans quelques mois pour la France pour bénéficier tous les deux d’une formation à RFI, et ensuite à l’Ecole de journalisme de Paris, sciences po pour Marina DJAVA, et à l’Institut National de l’Audiovisuel (INA) de Paris pour Armand ADO. Ayant porté officiellement l’information au Ministre de la Communication et des Médias, monsieur SIDI TOURE en retour leur a assurer de l’appui et de l’accompagnement qu’il leur accordera pour leur séjour français.

Il est bon de rappeler que la Côte d’Ivoire la Côte d’Ivoire avec à sa tête, SEM Alassane OUATTARA, a réaffirmé son engagement à garantir la sécurité des journalistes et à promouvoir un environnement sûr et propice à l’exercice de leur métier par son adhésion pleine et entière à la résolution 68/163 portant sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité adoptée par l’Assemblée générale des nations unies, le 18 décembre 2013.