L’Agence Emploi Jeunes lance une plateforme pour le financement de projets

Le Ministre délégué auprès du Président de la République, chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, a assisté à la cérémonie de clôture de l’« atelier technique relatif à la plateforme de financement des projets jeunes ». C’était vendredi 27 novembre 2015 au Plateau.

Démarré la veille (26 novembre, ndlr) cet atelier, mise en œuvre par l’Agence Emploi Jeunes (AEJ), avait essentiellement pour but de présenter et de valider ladite plateforme. Le ministre Sidi Tiémoko Touré a dit sa satisfaction pour « la qualité des travaux » en félicitant « les parties prenantes de la plateforme pour leur participation active ». C’est, selon lui, le « gage de la volonté des parties prenantes de marcher ensemble et de conjuguer les efforts pour une prise en charge du jeune, depuis son idée de projet jusqu’à son installation effective ». « Je vous encourage à redoubler d’effort » a-t-il lancé en indiquant que c’est « Une opération hautement importante (…) qui va donner un coup d’accélérateur à l’auto emploi des jeunes ».

Des partenaires engagés

12312280_199569470382639_924596085_n

Cette cérémonie de clôture d’atelier a été le lieu de plusieurs signatures de partenariat entre le Ministère et 4 partenaires publics et privés.
L’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés de Côte d’Ivoire (APSFD-CI), L’union nationale des coopératives d’épargne et de crédits de Côte d’Ivoire (Unacoopec-Ci ainsi que les micro-finances « Mimoye Finances » et « Crédit Access ». Ces conventions ont pour objet de « définir les conditions et modalités pour la collaboration entre les parties pour la mise en place d’un système de financement adapté aux programmes spécifiques d’insertion professionnelle et d’emploi des jeunes ». Cela par des « systèmes financiers décentralisés ».

Pour s’inscrire, les internautes devront se rendre sur le site www.emploijeunes.ci et renseignez les champs. Une opération hautement importante qui voit le jour pour donner un coup d’accélérateur à l’auto emploi des jeunes.