Invité par les Directeurs de publication de Côte d’Ivoire, Sidi Touré dresse son bilan de 2015

Le Ministre Sidi Tiémoko Touré était l’invité du « Forum des Directeurs de Publication de Côte d’Ivoire » (FORDPCI). Une rencontre qui s’est tenue ce mercredi 30 décembre 2015 aux 2 Plateaux et dont le contenu a tourné essentiellement autour des questions d’insertion et d’emploi des jeunes.

Avant de se laisser interroger par la centaine de journalistes et Directeurs de publications présents, le ministre délégué auprès du Président de la république, chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a rappelé que les actions de son département peuvent être regroupées en deux grands ensembles : « la promotion de la jeunesse et l’emploi des jeunes ». L’action de son ministère a consisté à « faire de la jeunesse ivoirienne une jeunesse responsable, engagée et accomplie aux plans moral, civique et professionnel ». « Nous voulons inculquer aux jeunes ivoiriens une culture du travail, une culture de l’entreprise, de la réussite par leurs propres efforts en comptant sur leurs potentialités et leurs capacités propres » a indiqué Sidi Touré. Il s’agit aussi « d’inciter les jeunes à se protéger et éviter des comportements à risque et d’assurer la resocialisation, la formation qualifiante et l’insertion des jeunes en voie de marginalisation », a-t-il ajouté.

Des actions fortes pour l’emploi des jeunes

Au niveau de l’Emploi Jeunes, le ministre Sidi Touré a révélé que « 48,8 milliards de Francs CFA ont pu être mobilisés au niveau des programmes d’insertion en faveur des jeunes permettant d’atteindre une cible de 59 085 jeunes à l’horizon 2015 ». Le ministre en charge de l’Emploi des Jeunes a souligné que « l’opération spéciale Agir pour les Jeunes » a permis d’accorder des prêts à hauteur 2 319 517 014 F CFA pour le financement de 7 973 projets portés par des jeunes ». Egalement le projet « Une formation, mon passeport pour l’emploi » qui a permis à 11 350 jeunes de recevoir des formations en techniques de recherche d’emploi, en entrepreneuriat, en montage de plans d’affaires et en informatique.

« Et aujourd’hui encore, nous avons une plateforme technologique pour l’emploi des Jeunes qui permet d’améliorer l’accès aux offres de service de l’Agence Emploi Jeunes pour les jeunes et les chefs d’entreprises » a-t-il affirmé en précisant que « cette plateforme est constituée d’un site internet interactif intégrant les réseaux sociaux (Facebook et Twitter) et d’un numéro court ».

Répondant aux questions des journalistes, Sidi Touré a révélé que « pour les cinq années à venir (2015-2020), 46 milliards de F CFA sont mobilisés auprès des Partenaires Techniques et Financiers pour le financement de projets en faveur de l’amélioration de l’employabilité des 61 600 jeunes, dont la Banque Mondiale à hauteur de 25 milliards de F CFA) et la France à travers le Contrat de Désendettement Développement (C2D) pour 21 milliards de FCFA ».