Coopération : Le Ministre Sidi TOURE échange avec ses homologues de la communication et des affaires étrangères.

Le ministre Sidi Touré et son homologue du burkinabé Remis Fulgance Dandjinou, ont échangé sur  les questions d’intégration relative au secteur de la communication et des médias

Présent dans la capitale burkinabé dans le cadre de la 16ème Assemblée Générale du Réseau Africian Liberal, le Ministre ivoirien de la Communication et des médias Sidi Touré s’est entretenu avec son homologue du Burkina Remis Fulgance Dandjinou.

Les deux ministres ont  passé en revue ce jeudi 13 février, tous les sujets relevant de leurs départements ministériels. Le Ministre Sidi Touré est revenu lors des échanges, sur les thématiques qui entrent dans le cadre du Traité d’amitié et de coopération (TAC), mais aussi de permettre une exécution plus rapide  des différents dossiers qui sont en cours de traitement.

« Le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire sont des pays frères qui partagent une longue histoire, une communauté de destin, qui s’est d’ailleurs matérialisée, dans le cadre du Traité d’amitié et de coopération (TAC)» a déclaré le Ministre Sidi Touré.

Sidi Touré a en outre, exprimer sa volonté d’aller au-delà du traitement ordinaire pour accélérer le processus en vue de présenter aux deux chefs d’Etat, des éléments pertinents, qui vont permettre d’avancer beaucoup plus dans le cadre de la coopération bilatérale. 

Le porte-parole du gouvernement ivoirien a fait également  savoir que dans le cadre Traité d’Amitié et de coopération (TAC), des partenariats existent entre les médias des deux pays en occurrence Sidwaya et Fraternité matin, mais aussi la RTI et la RTB.  

« Les bénéfices ne sont que partagés entre les différents pays, en termes d’expériences, de valeur ajoutée aussi bien pour le Burkina que pour la Côte d’Ivoire » s’est réjoui Sidi Touré.

Le Ministre ivoirien de la Communication s’est ensuite entretenu par Alpha Barry, ministre burkinabé des affaires étrangères. Au menu aussi la coopération entre les deux pays. C’est après un séjour bien rempli que le porte-parole du gouvernement ivoirien a regagné les bords de la Lagune Ebrié.